Champvoux église

De Wiki58

L'église Saint Pierre

 
L'église Saint Pierre de Champvoux
  • Ancienne église du prieuré (ordre de Cluny), maintenant paroissiale placée sous le vocable de Saint Pierre ; grande et belle construction de la fin du XIè siècle , en partie ruinée.
  • Plan cruciforme avec trois absides voûtées en cul-de-four et éclairées chacune par une fenêtre cintrée.
  • Le chœur, percé de chaque côté d'une arcade jumelle et de deux petites fenêtres romanes, est voûté en berceau ; les chapelles qui précèdent les petites absides non voûtées ; au transept, coupole, sur trompes très mal faites, en partie détruite et fermée par des planches ; les arcs de cette partie cintrés et portés sur des piliers garnis de pilastres du côté de la nef.
  • Un seul chapiteau sculpté d'un personnage jouant du galoubet.
  • Il ne reste des quatre travées de la nef, autrefois flanquées de bas côtés, que des pans de mur et les pieds-droits du portail, qui était un peu plus moderne que le reste de l'église, du XIIè siècle sans doute.
  • Petits bas-reliefs mutilés à la partie interne des pieds-droits : à droite, la Fuite en Égypte, sur un fond échiqueté, et un fragment mutilé représentant une église ; à gauche, deux personnages difficiles à déterminer, dont l'un brandit une épée, assis sur un fond échiqueté ; consoles du tympan décorées d'une rosace, de têtes d'animaux, d'un singe.
  • Clocher central carré refait au XVIè siècle et remanié au XVIIè.
  • A la voûte de l'abside centrale, l'écu d'un prieur : de sable, à trois rencontres de bélier d'or, et la date 1668, qui est probablement celle des remaniements de l'église.
  • Dans le chœur, épitaphe de Pierre Després, écuyer, seigneur de Beauregard, mort en 1694, accompagnée d'un écusson d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois coquilles de même, surmonté d'une couronne de comte.
  • Fonts baptismaux sans caractère, portés sur un chapiteau du XIè siècle.
  • Bénitier en fonte du XVIè siècle, décoré de clefs, sur un chapiteau roman.
  • Cloche avec inscription de 1787.



Sources : Répertoire archéologique du département de la Nièvre rédigé sous les auspices de la Société nivernaise des Lettres, sciences et arts par M. le comte de Soultrait ; impr. nationale (Paris) – 1875 et Patrimoine des communes de la Nièvre (Éditions Flohic)
Photo : Éric Monnier (GenNièvre)
--m mirault 7 octobre 2010 à 06:32 (UTC)